Intérêt des fruits et légumes surgelés

En hiver, il n’est pas toujours facile de varier les légumes. Aussi, les conserves et les surgelés nous permettent de mettre un peu de variété dans nos menus.. Nous avons déjà fait un article sur les fruits et légumes en conserve que vous pouvez lire en suivant ce lien où nous avons abordé les avantages et les inconvénients des conserves. Aujourd’hui, nous allons parler des surgelés. Petite précision, ne sont concernés que les fruits et les légumes surgelés bruts sans aucun assaisonnement.

C’est quoi la surgélation ?

La surgélation est un procédé industriel qui consiste à refroidir en un temps très court un aliment à – 35 °C.  Les microbes ou les bactéries sont tués. L’eau qu’il contient se cristallise finement ce qui évite la modification des cellules et la détérioration de l’aliment lors de la décongélation. En revanche, la congélation est une méthode domestique qui permet de conserver des aliments de – 18 °C à – 20 °C. Elle ne détruit pas les bactéries, elle ne fait qu’arrêter leur développement.

Les avantages des fruits et légumes surgelés :

Ils sont nombreux:

surgeles2

  • Les valeurs nutritives et gustatives:

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser les fruits et légumes surgelés ont une valeur nutritive en minéraux et vitamines identique voir supérieure à ceux qui sont frais. Ils sont cueillis, lavés et surgelés dans les heures qui suivent la récolte. Ils sont récoltés à pleine maturité , au moment où leur goût et leurs vertus nutritionnelles sont optimaux. La surgélation permet ainsi une conservation sans conservateurs artificiels et sans additifs, car le froid ralentit le processus de dégradation des minéraux et des vitamines. Les légumes sont généralement blanchis. Cela consiste à les plonger dans une eau entre 80 et 100 degrés pendant quelques secondes, ce qui permet de détruire une grande partie des bactéries et de stopper l’action des enzymes qui pourraient les dégrader. Ils conservent leur couleur, leur aspect et leurs qualités gustatives. Ces avantages sont surtout valables si on les compare aux frais qui ont été stockés longtemps. En effet, les produits frais peuvent perdre une grande partie de leurs nutriments s’ils ne sont pas consommés peu de temps après la récolte. Un exemple: les épinards frais peuvent perdre 50 % de leur  vitamine C en 3 jours.

  • Le gain de temps et la facilité d’utilisation:

Ils sont prêts à l’emploi ce qui est un gain de temps appréciable lorsque l’on travaille. Pas besoin de les éplucher, de les laver, de sortir plein d’ustensiles qu’il faudra laver ensuite. Il suffit juste d’ouvrir l’emballage, de lire le temps de cuisson et de les cuisiner. Aussi, cela vous permet de les mettre à vos menus même si vous avez peu de temps pour cuisiner. Ils évitent le gaspillage car vous n’utilisez que ce dont vous avez besoin et il n’y a pas de déchets.

  • La variété:

En hiver, il n’est pas facile d’atteindre l’objectif de 5 fruits et légumes par jour si vous ne voulez acheter que des produits frais. Vous risquez de tomber dans la monotonie. Les surgelés vous permettent de mettre de la couleur et de la variété dans vos menus Quel plaisir de se régaler de fruits rouges en plein hiver! Cela n’empêche en rien d’acheter des produits de saisons frais et locaux. Les légumes frais de saison vous permettront de manger crus ce qui n’est pas le cas des surgelés qui doivent être cuits.

  •  Le prix:

Comme ils ont été surgelés au moment de la récolte, les prix des légumes d’été ne sont pas exorbitants en plein hiver ce qui est loin d’être le cas si vous voulez acheter des haricots verts à Noël par exemple. Faire cet achat est aussi un comportement à l’encontre du développement durable où on devrait respecter les saisons et le temps des récoltes, sans compter leur prix. Le prix d’achat des fruits et légumes surgelés n’est pas forcément plus cher que leur homologue frais car ils sont déjà épluchés donc on ne paie pas les déchets comme c’est le cas des frais.

Les inconvénients des surgelés:

Personnellement, j’en vois très peu. Les seuls inconvénients sont:

  •  le coût du stockage puisqu’ils doivent être conservés dans des appareils électriques.
  • le prix du congélateur nécessaire à ce stockage

Choses à savoir:

  • Avant tout achat, vérifier la date de péremption ou DDM anciennement DLUO qui est mentionnée sur l’emballage. Les fruits et légumes se conservent en général 24 mois au congélateur. Au delà, il est possible de les garder mais leur qualité organoleptique peut être altérée.
  • Vérifiez aussi l’état de l’emballage. Si l’intérieur forme un bloc ou qu’il y a beaucoup de glace sur l’emballage à l’extérieur c’est que la chaîne du froid a été rompue. Dans ce cas, évitez d’acheter le produit car il pourrait être dangereux pour la santé. Il a été décongelé puis recongelé.
  • Bien savoir les cuisiner est important. Les légumes seront cuisinés encore congelés. Il est important de ne pas les faire décongeler pour avoir un bon résultat. Lisez bien les modes d’emploi. Mais sachez que si vous laissez vos légumes une journée entière à température ambiante, ils vont rendre de l’eau, perdre leurs vitamines et minéraux et ils risquent d’être fades.
  • Comme ils ont déjà été blanchis il ne faut pas les cuire trop longtemps puisqu’ils ont déjà subi une précuisson. Ils doivent rester al dente. Il faut éviter de les cuire dans une grande quantité d’eau. Les modes ce cuisson conseillés sont: la cuisson au four à micro-ondes dans une très petite quantité d’eau, la cuisson à la vapeur, la cuisson en sauté dans une petite quantité de corps gras.

Sources:

Connaissances personnelles et professionnelles

Doctissimo, EUFIN (Europeen food information council)

Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste et auteur des Secrets de l’alimentation anti-inflammatoire (éd. Albin Michel)

News letter

Inscrivez-vous

Pas de commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI