Archive | février, 2011

L’épluchage des endives

Cet article est surtout dédié aux cuisiniers et cuisinières débutants qui sont un peu perdus dans le vaste monde de la cuisine et auxquels nous souhaitons apporter une petite aide.
Il n’est pas bien difficile de préparer des endives mais voici quelques conseils : 

 

Mettez les endives dans une passoire et lavez-les sous l’eau froide
Si vous devez les utiliser pour faire une salade, essuyez-les avec un linge propre.
Quelle que soit l’utilisation que vous allez en faire :

  • coupez le trognon à environ 1 cm du bord
  • supprimez les feuilles du tour si elle sont abîmées.
  • à l’aide de la pointe d’un couteau économe ou d’un couteau d’office, enlevez un cône à la base de l’endive.
  • enlever le petit cône intérieur permet de supprimer l’amertume de l’endive

 

Il existe une multitude de façons de préparer les endives :

  • Crues

 

Coupez les tronçons et accommodez les endives avec des morceaux de pommes vertes, des noix, des betteraves rouges, des filets de canard fumé, des filets de harengs, des dés de fromage…

Mais vous pouvez aussi séparer les feuilles, les laisser intactes et disposer une garniture à l’intérieur pour une entrée ou un apéritif.

  • Cuites

Elles peuvent être laissées entières ou être coupées en 2 ou en 4 dans le sens de la longueur selon leur grosseur.

 

Vous pouvez les préparer à la vapeur, à l’eau ou les braiser.

Le choix est vaste pour incorporer ce légume d’hiver dans notre assiette !
 

 

Pâte à tartiner santé ????

Pour les enfants et les adolescents, le petit déjeuner et le goûter tiennent une place importante car ils ont besoin d’un apport nutritif et énergétique de qualité pour avoir une bonne croissance.

La pâte à tartiner est souvent l’accompagnement privilégié des tartines. Son goût sucré et chocolaté en fait une des tartinades préférées des petits comme des grands ! Mais est-elle réellement santé ?

 

Faut-il croire les publicités ?

 

Peut-on croire sur parole les publicités qui inondent les chaînes TV lorsqu’elles vous conseillent d’en consommer car c’est un aliment nutritif et santé ?

Lisez donc l’article diffusé au Québec dans le magazine « Protégez-vous » de Décembre 2010 équivalent de « 350 Millions de Consommateurs » ou de « Que choisir » en France, vous serez édifié !

Dans sa publicité, le fabricant du Nutella affirme que sa tartinade aux noisettes fait partie d’un déjeuner équilibré pour bien commencer la journée.

Selon lui, Nutella « fournit à vos enfants l’énergie dont ils ont besoin pour bien penser et bien bouger toute la journée ». Est-ce vrai ? Laissons parler l’étiquette.

Le fabricant se vante d’avoir mis 56 noisettes dans son pot de 400 g.

Ce n’est que de la poudre aux yeux : les deux premiers ingrédients inscrits sur la liste sont le sucre blanc et l’huile de palme modifiée, deux produits immensément transformés et dépourvus d’intérêt nutritionnel.

Après quelques petits calculs savants, on découvre que le poids du Nutella est constitué de sucre blanc à 55 % et d’huile de palme à 23 %. Seulement un petit 14 % de noisettes. Pourquoi pas plus?

Parce que le prix aurait pris une envolée majeure. On préfère donc bourrer le pot d’ingrédients peu coûteux et sans valeur nutritive.

Est-ce vraiment une bonne façon de commencer la journée que de manger un aliment dépourvu de valeur nutritive à 78 % ?

Si vous voulez vraiment offrir à vos enfants une bonne tartinade de noisettes santé, vous n’avez qu’à mélanger du beurre de noisettes avec un peu de sirop d’érable et de cacao : c’est un régal !

Article écrit par Anne-Marie Roy
Paru dans le magasine « Protégez-vous » en Décembre 2010

 

Pâte à tartiner santé ?

 

Suite à la lecture de cet article, vous vous dites : « je vais aller dans un magasin de produits biologiques et je vais acheter une pâte à tartiner santé. »

Et bien, détrompez-vous !!!!! Ce n’est pas parce qu’elle est issue de l’alimentation biologique qu’elle sera gage de santé. Regardez bien les étiquettes et vous serez surpris ! De nombreuses marques proposent des produits très riches en gras et en sucres qui se rapproche du fameux Nutella. Vous serez d’ailleurs étonnés car plusieurs contiennent de l’huile de palme non hydrogénée, un comble pour un produit bio car nul ne sait s’il provient d’une démarche durable.

Alors, si vous voulez acheter votre pâte à tartiner toute faite, lisez bien les étiquettes et choisissez celle qui a une composition la plus santé possible. C’est à dire qui contient de bons gras, un peu de glucides, des protéines et des fibres. Les beurres de noix en sont un bon exemple à condition de le choisir sans sucre, ni sel ajouté. Le populaire beurre d’arachides, très prisé au Canada et aux Etats-Unis, est une tartinade à privilégier pour un bon apport en gras et en protéines.

Si vous avez davantage la dent sucrée, privilégiez les confitures plus riches en fruits et faibles en sucres ajoutés ou alors tartinez votre pain de margarine et ajoutez-y des copeaux de chocolat noir.

Une recette maison


Mais voici une recette que vous pourrez faire vous-même avec des produits simples et qui sera largement plus nutritive. Sachez cependant que les pâtes à tartiner sont très énergétiques, pas vraiment santé et que, comme pour tout, il ne faut pas en abuser. Il s’agit d’aliments d’occasion, consommez-en de temps en temps pour le plaisir de les savourer.

 

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI