Archive | juillet, 2010

Le poivron

Originaire d’Amérique centrale, il arrive en Europe au XVIème siècle, il est issu d’une plante potagère annuelle de la famille des Solanacées. Poivron ou piment, ils sont tous les deux originaires du même arbuste. Les piments sont petits et plus ou moins piquants alors que les poivrons sont gros et doux au goût. Comme ses cousins la tomate ou l’aubergine, il est l’un des légumes phare de l’été. Pourtant botaniquement parlant, c’est un fruit.

poivrons2

Alors, comment choisir ?

Les principales variétés que l’on trouve au marché :

  • Le poivron d’Amérique (rouge ou vert) il est reconnaissable à ses quatre lobes bien formés, il est bien charnu et de forme cubique.
  • Le poivron de Valence (vert, jaune ou rouge), ses lobes sont moins prononcés et est un peu plus allongé.
  • Le poivron des Landes toujours vert est allongé et étroit.

En réalité, la couleur du poivron est une question de maturité. Vert, il est cueilli avant maturité et quand il murit, il devient jaune, orange, rouge, violet, marron ou noir.
Choisissez-le brillant avec une peau lisse et ferme. Une fois acheté, vous pouvez le conserver sans le laver une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur emballé dans un sac en plastique percé.

Et question goût ?

  • Plus le poivron est petit et allongé plus il sera piquant. Les poivrons ronds et charnus ont une saveur plus douce et sucrée.
  • Le poivron vert est plus fruité mais plus amer au goût.
  • Le poivron jaune a une chair tendre, parfumée, juteuse et sucrée.
  • Le poivron orange a une saveur plus délicate.
  • Le poivron rouge est le plus doux et le plus sucré de tous les poivrons. C’est souvent celui que l’on préfère.
  • Le poivron noir ou violet a un goût proche du vert mais il ne doit pas être cuit sous peine de perdre sa couleur.

Cru ou cuit, le poivron apporte de la saveur et de la couleur à vos plats en plus de sa valeur nutritive incomparable mais il faut éviter de trop le cuire car il perd sa couleur, son croquant et surtout ses vitamines. Alors mettez de la variété dans vos assiettes ! 

Pourquoi le poivron est-il un choix santé ?

Il est riche en fibres (2 g/100 g) ce qui permet de régulariser le transit intestinal. Il peut être toutefois difficile à digérer pour certaines personnes. Pour y remédier il y a 2 solutions :

  • soit le couper en petits morceaux et bien le mâcher,
  • soit enlever sa peau en le pelant après passage au four ou en l’ébouillantant ou en l’épluchant de préférence avec un éplucheur à peau fine pour éviter une trop grande perte en vitamines.

 

C’est une excellente source de vitamine C. Il est un des aliments qui en contient le plus, 50 g apporte 75% des apports journaliers recommandés en cette vitamine qui aide à prévenir des maladies dégénératives liées à la vieillesse et serait un allié anti-cancer.

C’est une bonne source en provitamine A qui est un bon anti oxydant. Les poivrons rouges en sont plus riches que les verts. Alors, n’hésitez pas à en inclure dans vos plats !
Il est faible en calories seulement 21 kcal pour 100 g ce qui en fait un aliment à privilégier en cas de régime.

Vous trouverez de nombreuses recettes qui l’utilisent cru ou cuit au fil du livre mais en voici une que je fais régulièrement et qui est particulièrement appréciée.

Piperade à ma façon

piperade1

 

 

 

 

 

 

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI