Dates de péremption, qu’est ce qu’on garde ?

On parle de plus en plus de gaspillage alimentaire. Et il est probable que très bientôt les dates de péremption seront de nouveau étudiées pour éviter que de nombreux produits soient jetés inutilement. La population est de plus en plus sensible à ce gaspillage alimentaire. Il y a une prise de conscience salutaire car il y a encore beaucoup trop de nourriture jetée qui pourrait être réutilisée et mangée. Mais, il ne faut pas malgré tout faire du n’importe quoi. En effet, il en va de la santé de la famille. Jeter un aliment doit être justifié. Aussi, je vais essayer de faire le point de ce qui peut être gardé et ce qui doit être jeté par sécurité.

 C’est quoi la DLC et la DDM ?

J’ai déjà abordé ce sujet dans un article consacré au gaspillage alimentaire. 

  • La DLC ou Date limite de Consommation ou « à consommer jusqu’au » :

Elle concerne les produits dits fragiles comme la viande, le poisson, les plats cuisinés frais, les pâtisseries et les produits laitiers. Elle est obligatoire. Il est conseillé de ne pas consommer ces denrées après leur DLC car il y a un risque d’intoxication alimentaire. Ceci est conseillé par de nombreux organismes gouvernementaux. Mais, avec la lutte contre gaspillage alimentaire, il est possible de la dépasser. C’est le cas des yaourts qui peuvent être mangés jusqu’à 2 semaines après la DLC. La charcuterie emballée et les fromages peuvent également être consommés plusieurs jours après. Un bon moyen pour en être sûr c’est de sentir et regarder le produit. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à le jeter. Les produits dont la DLC est dépassée ne doivent pas être congelés.

Malgré la date indiquée, tous les produits ouverts doivent être consommés dans les 2 jours après ouverture.

 

  • La DDM (date de durabilité minimum) anciennement appelée la DLUO (Date limite d’utilisation optimale ou « consommer de préférence avant le … » ou « à consommer avant fin … ».:

Au delà de cette date, l’aliment est toujours consommable plusieurs semaines voir plusieurs mois ou années après la date indiquée. Il n’y a pas de risque pour la santé mais son goût et sa valeur nutritive peuvent être altérés. Avant de le manger, il faut toujours vérifier que l’emballage n’est pas abîmé ou bombé et s’assurer que le produit a un bel aspect et une bonne odeur.

Et les plats que l’on prépare, combien de temps on peut les garder ?

Il est fréquent qu’il reste un peu du gratin, de la quiche ou du plat que l’on vient de servir. Mais combien de temps peut-on les conserver sans danger ?

Dans tous les cas, les restes préparés doivent être stockés dans des boites hermétiques en plastique ou en verre avec un couvercle.

  • Les légumes cuits se conservent 3 à 4 jours
  • Les plats de viande cuite 3 jours à 4 jours
  • Les plats de poisson 2 à 3 jours
  • Les pâtisseries cuites sans crème 3 à 4 jours voir un peu plus pour les gâteaux faits uniquement de pâte comme le biscuit de Savoie, le gâteau yaourt.
  • Les pâtisseries avec de la crème ou des œufs crus ne doivent pas être conservées plus de 24 h, crème pâtissière, Chantilly, tiramisu,…
  • Les crèmes aux œufs pas plus de 2 jours.

Les aliments que l’on doit obligatoirement jeter :

Malgré la DLC ou la DDM toujours valable certains aliments peuvent être périmés et doivent être jetés par sécurité pour la santé. En effet, ils peuvent comporter des microbes très dangereux comme les salmonelles, les bacilles botuliques,… et provoquer de graves toxi-infections voire être mortels.

Ne pas conserver si :

  • les aliments comportent des moisissures sous l’emballage.
  • les boites de conserves sont bosselées ou ont un couvercle bombé
  • les viandes et charcuteries ont un emballage plastique gonflé
  • les œufs ont une date passée depuis longtemps ou effacée et qui remontent à la surface lorsqu’ils sont mis dans un verre d’eau, les œufs sont fêlés.
  • les viandes, les volailles ou les poissons qui ont une surface visqueuse ou qui dégagent une mauvaise odeur.
  • Les aliments contaminés par des mites alimentaires.

Les aliments qui ne se périment jamais :

Certains aliments ne se périment pas, même s’il y a une date sur l’emballage. Normal puisqu’ils servent de conservateurs depuis des lustres. C’est le cas du sel, du sucre et du vinaigre. Idem pour le miel même s’il se modifie avec le temps. Il se conserve même ouvert mais doit être stocké à l’abri de la lumière.

Les aliments qui ne se périment pratiquement pas :

Les aliments d’épicerie comme les farines, les fécules, le riz, les légumes secs, les céréales peuvent être gardés des années sans problème à condition d’être conservés dans de bonnes conditions (endroit sec et de préférence à l’abri de la lumières).

Les aliments qui se périment plus ou moins longtemps après la date de péremption DDM :

De nombreux produits peuvent être consommés longtemps après la date de péremption. Mais, l’emballage doit être intact. S’il est bombé, il devra être jeté. De même, si en l’ouvrant on constate des moisissures, une couleur ou une odeur anormal, il ne faut pas hésiter à jeter.

Les condiments comme la moutarde, le ketchup, les cornichons, les épices, les produits lyophilisés, les produits déshydratés, les biscuits secs, les confitures se conservent longtemps, plusieurs années. Ils perdront juste de la saveur avec le temps.

Le chocolat 2 ans. Quand une pellicule blanchâtre se forme c’est que le chocolat perd son goût.

Les fromages à pâte cuite plus de 36 mois, par contre les moisissures qui apparaissent à la surface doivent être retirées. Si elles sont réparties sur l’épaisseur, dans ce cas, le fromage doit être jeté. Par contre, les fromages type camembert ou Roquefort peuvent être consommés longtemps après la date. Normal puisqu’ils sont fabriqués à partir de moisissures. Quant aux fromages frais, la date de péremption DLC doit être respectée.

Les produits surgelés des mois après leur date de péremption. Mais, ils risquent de perdre de leurs qualités gustatives. Ceci à condition qu’il n’y ait pas eu de rupture de la chaîne du froid. Pour les surgelés maison, vous pouvez les garder 6 mois à condition que votre congélateur fonctionne bien.

Les huiles se conservent plusieurs mois voire plus. Par contre, elles peuvent devenir rance. Elles seront bonnes pour la santé mais pas au goût.

Les boissons gazeuses et sodas jusqu’à 9 mois.

Le beurre peut être consommé 2 mois après la date. Mais s’il devient jaune foncé, c’est signe qu’il a ranci mais il peut être utilisé pour la cuisson.

Les produits laitiers (yaourts, petits suisses, fromages blancs, crème fraîche) jusqu’à 3 semaines.

le lait et crème UHT 2 mois mais une fois qu’il est ouvert, il se conserve  2 à 3 jours.

Le jambon cru, le saucisson et autres charcuteries 2 semaines après ouverture de l’emballage

 

Sources:

Connaissances professionnelles et personnelles

Madame figaro d’avril 2019, Madame cuisine mai 2019, santé magazine, 60 Millions de consommateurs

Livres: Hygiène en restauration, Technologie culinaire

 

News letter

Inscrivez-vous

, , , , , ,

4 Responses to Dates de péremption, qu’est ce qu’on garde ?

  1. Catherine 1 février 2020 à 17 h 24 min #

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant et très complet. Il est vrai qu’avec toutes ces dates on est vite perdu mais stop au gaspillage !

    Merci aussi pour votre site où je trouve toujours de bonnes recettes de plus faciles à préparer !

    Bonne journée.

    • Evelyne 1 février 2020 à 18 h 22 min #

      Bonjour Catherine,
      Je suis bien contente que cet article vous rende service et que mes recettes vous plaisent. Je me suis rendue compte que beaucoup de personnes étaient perdues avec toutes ces dates et que beaucoup veulent éviter le gaspillage. C’est pour cette raison que j’ai ecrit cet article. Bon week-end.

  2. Ghislaine 3 février 2020 à 13 h 24 min #

    Merci pour cet article très intéressant. Un rappel nécessaire et utile. Et merci aussi pour les recettes l’orange. Je vais essayer la joue de porc dont je ne doute pas que ce sera délicieux. Ghislaine.

    • Evelyne 3 février 2020 à 18 h 01 min #

      Bonjour Ghislaine,
      Je suis ravie que cet article vous rende service. Lorsque vous cuisinerez les joues de porc à l’orange, n’hesitez pas à me dire ce que vous en pensez. Bonne soirée.

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI