Compotée de mirabelles à la verveine

Il est possible de préparer cette compotée toute l’année en utilisant des mirabelles surgelées. Les mirabelles en conserve sont à éviter car les fruits ont tendance à se démonter et vous obtiendrez rapidement de la compote avec des morceaux de peau à l’intérieur ce qui n’est pas très agréable à moins de la mixer complètement.

Si vous n’avez pas de verveine dans votre jardin, choisissez plutôt de la verveine séchée en feuilles plutôt qu’en poudre dans des sachets et de préférence bio.

Profitez de la saison des mirabelles pour confectionner cette compotée et augmentez les quantités car elle peut être congelée et la saison des mirabelles est bien courte. Elle accompagne très bien une faisselle, un fromage blanc ou un gâteau (yaourt, semoule, riz, génoise,….)

faisselle et mirabelles

Le saviez-vous ?

La saison des mirabelles est très courte, de la mi-août à la mi-septembre soit pendant 4 à 5 semaines et pas davantage. Ce fruit a obtenu une IGP (indication géographique protégée) en 1996 et ne provient que de la Lorraine. La mirabelle est originaire d’Orient et a été introduite au XVème siècle par le Duc de Lorraine. Elle est devenue le fruit emblématique de la Lorraine tout comme l’olive l’est pour la Provence.
Il en existe deux sortes :

  • la mirabelle de Metz, plus petite, à la peau fine jaune-rouge, parfaite pour les confitures,
  • la mirabelle de Nancy, plus grosse, à la peau plus épaisse mais qui se tient mieux à la cuisson; c’est la plus utilisée en cuisine.

Note de la recette

  • (0 /5)
  • 0 ratings

Partage cette recette

Recettes similaires

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI