Compotée de pêches vanillée

Confectionner cette compotée est un bon moyen d’utiliser les pêches abîmées et d’éviter ainsi le gaspillage. Si la peau des pêches ne s’enlève pas bien, prenez un couteau économe à peau fine ou à défaut ordinaire. On peut aussi les monder en les laissant une minute dans l’eau bouillante mais pour une petite quantité de fruits l’épluchage est plus rapide.

Elle peut accompagner un fromage blanc, une faisselle, un gâteau de riz, de semoule, yaourt,…..

Elle peut être congelée.

Au lieu de jeter les noyaux des pêches s’ils sont entiers, faites-les bouillir dans une casserole d’eau pour pouvoir les brosser facilement après les avoir égouttés et laissés refroidir. Ensuite, faites-les sécher au soleil ou au four doux. Ils serviront pour faire cuire la pâte à blanc. Mais n’oubliez pas de poser une feuille de papier cuisson entre la pâte et les noyaux.

Cuire une pâte à blanc: c’est cuire la pâte seule en mettant au fond des haricots secs, des noyaux de fruits ou des billes de cuisson. On fait cela quand on confectionne des tartes aux fruits crus (fraises, framboises, ….) sans les passer au four ou que l’on veut mettre une garniture qui ne peut cuire comme une crème chantilly.

Note de la recette

  • (0 /5)
  • 0 ratings

Partage cette recette

Recettes similaires

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI