Côtes de porc forestières

Pour cette recette, j’ai pris des côtes de porc échine qui sont plus grasses que les premières mais aussi moins sèches après la cuisson. Les tranches de filet ou les escalopes de porc iront très bien aussi. Cette recette peut aussi être cuisinée avec des escalopes de poulet.

Ce plat peut-être préparé un peu à l’avance et réchauffé à feu doux pendant quelques minutes avant de le servir. Accompagnez-le de pâtes complètes ou semi-complètes, de blé ou de sarrasin pour avoir un plat complet.

Contrairement à ce que l’on pense, le porc n’est pas une viande très grasse. Cela dépend beaucoup des morceaux qui sont utilisés. Certains morceaux sont assez maigres. Par exemple, le filet mignon ne contient que 4,2 % de lipides. De plus c’est une viande riche en protéines et qui est nutritive. C’est une excellente source en vitamines B1 indispensable au bon fonctionnement musculaire et d’autres vitamines du groupe B. Elle est source de nombreux minéraux, en particulier le fer et le zinc. Alors, mettez-le de temps en temps dans vos menus à condition qu’il soit bio. En effet, les animaux sont élevés avec des aliments sans OGM, sans pesticides, sans antibiotiques et dans de meilleures conditions.

Quant aux champignons de Paris, n’hésitez pas à les mettre dans vos plats car ils sont riches en vitamines en particulier la vitamine D et en minéraux.  Mangez-les de préférence crus de façon à préserver les vitamines. Si vous souhaitez en savoir plus, lisez cette article.

Note de la recette

  • (0 /5)
  • 0 ratings

Partage cette recette

Recettes similaires

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI