Pommes agenaises

Préparer des pommes au four est vraiment simple et toujours délicieux. En plus, l’odeur des pommes se répand dans la maison et c’est bien agréable.

Choisissez des pommes de même grosseur afin que la cuisson soit la même pour toutes. On peut cuire les pommes avec la peau mais si vous ne l’aimez pas. Rien ne vous empêche de les éplucher et de les citronner pour éviter qu’elles ne s’oxydent et noircissent. Mais, les pommes non épluchées se démontent moins à la cuisson. Choisissez des pommes qui se tiennent à la cuisson comme la Reine des Reinettes, la Reinette grise du Canada, l’Ariane, la Braeburn, l’Elstar, la Golden. Consultez notre article pour savoir quelle pomme utiliser en cuisine. Ce dessert se conserve 2 jours au réfrigérateur.

Je les ai appelées Agenaises car Agen est la ville du pruneau. Le pruneau est le fruit du prunier d’Ente qui a une peau fine. Une fois cueilli, lavé, étalé sur des claies, il est mis à sécher dans des fours ou naturellement au soleil. Il a reçu une IGP (Indication géographique protégée) en 2002. Il n’est pas cultivé uniquement dans la région d’Agen mais dans plusieurs départements du sud ouest de la France. La France n’est que le 2ème producteur mondial après les Etats-Unis. Le pruneau est riche en antioxydants, en fer, en magnésium, en vitamine E et en sucre. Il est laxatif du fait de sa richesse en fibres et en sorbitol. C’est une bonne source d’énergie. N’hésitez pas à en mettre quelques uns dans un petit sac avec d’autres fruits secs et des noix quand vous faites une activité sportive prolongée ou en récupération.

Note de la recette

  • (5 /5)
  • 1 rating

Partage cette recette

Recettes similaires

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI