Sirop de romarin

J’ai découvert le sirop de romarin lors de vacances en Corse après une visite par une chaude après-midi. Nous étions allés dans une sorte de salon de thé-épicerie bio et on nous a proposé pour nous rafraîchir un thé glacé au romarin. J’ai regardé la serveuse préparer nos boissons et je l’ai vue verser un sirop dans le thé. Nous avons dégusté et trouvé cela vraiment très rafraîchissant.

Comme la serveuse a bien voulu me donner quelques explications de la recette. A mon retour ayant un pied de romarin dans le jardin, j’ai voulu réaliser ce sirop. Mais, je dois dire que devant le fait accompli, de nombreuses questions restaient en suspend. Comme la quantité de romarin à ajouter au sirop. Aussi, après de longues recherches et quelques essais, je vous partage ma recette. J’ai diminué la quantité de sucre car je le trouvais trop sucré pour aromatiser une boisson.

Je vous donne cette recette pour une petite quantité car mon romarin était petit et que j’ai choisi de couper des branches jeunes. Vous pouvez doubler les quantités mais pas plus comme pour les confitures. On a ainsi un meilleur résultat. Bien sûr, il faudra augmenter le temps de cuisson jusqu’à ce que le liquide soit un peu sirupeux.

Présenté dans une jolie bouteille, il fera aussi un cadeau gourmand bien apprécié.

Ce sirop se conserve plusieurs mois. Vous pouvez vous en servir pour de nombreuses utilisations:

  • aromatiser une boisson. En général, il faut mettre 1/2 à 1 cuillère à café de sirop dans un grand verre, un bol ou mug de thé chaud ou froid ou de tisane.
  • parfumer un yaourt, fromage blanc.
  • pocher des fruits (pêche, abricot c’est délicieux peut-être poire, mais je n’ai pas fait)
  • accompagner des crêpes, des pancakes.
  • imbiber un biscuit, à utiliser un peu dilué.

Le romarin a de nombreux atouts. Le plus connu, il aromatise les plats, fait partie des herbes de Provence et est très présent dans la cuisine provençale. En sirop, il s’accorde très bien aux boissons et en particulier au thé. Il apporte une note florale qui apporte beaucoup de fraîcheur. Il est également reconnu pour faciliter la digestion, est efficace contre les ballonnements, les inconforts digestifs et la constipation. De plus, il a aussi des vertus antibiotiques et inflammatoires. En infusion, il soulage les maux de tête et stimule l’organisme.

Note de la recette

  • (0 /5)
  • 0 ratings

Partage cette recette

Recettes similaires

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI