Confiture de pêche à la vanille

  • Cette confiture se fait en 3 temps: la préparation, la macération, la cuisson aussi il est nécessaire de s’y prendre la veille et de la cuire le lendemain. Généralement, je prépare les fruits le soir, je les laisse macérer toute la nuit puis je les cuits le lendemain.
  • Il est préférable de cuire cette confiture dans un récipient à fond large et de ne pas doubler la quantité sinon la cuisson sera beaucoup plus longue, la confiture moins bonne et elle risque de ne pas bien gélifier.
  • J’adore faire des confitures. C’est un bon moyen de conserver les fruits. Les confitures permettent d’arômatiser les yaourts, fromages blancs, d’accompagner un gâteau de semoule, de riz, de garnir une génoise, une tartine,…. Une grosse cuillère à café suffit à sucrer un yaourt et c’est nettement meilleur que les yaourts du commerce surtout si vous les faites vous-même en plus d’être nettement moins onéreux.
  • Comme c’est un aliment très sucré, il est préférable comme toute chose très sucrée de ne pas en abuser.
  • Alors si vous avez le temps, profitez des bonnes pêches gorgées de soleil pour les confectionner.
  • Vous pouvez utiliser des pêches jaunes ou encore meilleur des pêches de vigne ainsi que des nectarines.
  • Cette confiture est peu sucrée, il est important de bien stériliser les pots sinon elle ne se conservera pas longtemps. En général, elle se conserve 1 an en gardant toutes ses qualités gustatives.
  • Le temps de cuisson indiqué est approximatif. Il dépend de la puissance de chauffe, de la maturité de vos fruits et du matériau du récipient utilisé.

Bonne confiture !

Note de la recette

  • (4 /5)
  • 2 ratings

Partage cette recette

Recettes similaires

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI