La morue

Cabillaud ou morue ?

Il n’y a qu’en France que l’on fait la différence.

Le terme cabillaud est utilisé pour le poisson frais alors que morue est l’appellation employée pour le poisson séché.

Il existe plusieurs espèces commerciales :

L’espèce principale est la morue de l’Atlantique, puis vient la morue du Pacifique. Mais, du fait de la surpêche et de la raréfaction de ces espèces, d’autres poissons venant de l’hémisphère sud portent ce nom car ils peuvent être cuisinés de la même façon.

Pourquoi faut-il la mettre au menu ?

La morue fait partie des poissons maigres car sa chair est pauvre en matières grasses et peu calorique.

Elle contient des acides gras oméga 3 qui aident à la prévention des maladies cardiovasculaires mais il est quand même à noter qu’une portion de 100 g de morue en apporte environ 8 fois moins qu’une même portion de saumon.

Elle apporte à l’organisme les protéines complètes qu’il ne peut fabriquer.

C’est un poisson riche en nutriments (iode, sélénium, magnésium, phosphore, vitamines du groupe B et D) bénéfiques pour la santé.

Alors n’hésitez pas à la consommer !

Côté cuisine !


La morue se trouve dans la tradition culinaire des Portugais. Il existe une recette pour chaque jour de l’année.

On la trouve également dans la cuisine traditionnelle antillaise avec les célèbres acras car, bien que les Antilles se trouvent dans les mers chaudes, la morue séchée est facile à conserver.

Sa chair blanche a un goût délicat et peut être cuisinée aussi bien chaude que froide.

Notez que la morue séchée doit être dessalée avant d’être utilisée.

Voir la recette de la morue estivale.

Comment dessaler la morue ?

Ce n’est guère difficile à faire mais il faut s’y prendre à l’avance car cela nécessite 24 heures.

La technique la plus simple et la plus économique est la suivante :

  • rincez-la sous l’eau et frottez-la doucement pour enlever le plus gros du sel.
  • mettez-la dans un grand récipient, la peau vers le dessus et recouvrez-la d’eau froide.
  • laissez le récipient au frais.
  • changez l’eau 4 à 5 fois au cours de ces 24 h.
  • égouttez-la et épongez-la soigneusement avant de l’utiliser.

 

News letter

Inscrivez-vous

,

Pas de commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI