Chapelure nature, italienne et autres variantes

Vous voulez faire des nuggets, du poisson pané, un crumble, des gratins, des boulettes, des farcis et j’en passe. C’est l’occasion de recycler des aliments qui dorment dans vos placards. Et oui, on peut fabriquer de la chapelure avec de nombreux ingrédients. De plus, vous aurez un produit santé. En effet, quand on regarde la composition de certaines chapelures du commerce  on trouve souvent des additifs, nocifs pour notre santé.

Pour réaliser de la chapelure, ce n’est pas bien compliqué. Il suffit de réduire en poudre plus ou moins épaisse : corn flakes, biscottes, gressins, pains suédois genre Krisproll et bien sûr le pain rassi.

Vous avez des restes de pain dont vous ne savez que faire. Pas de soucis, il existe de nombreuses façons de les réutiliser. J’ai écrit il y a un certain temps deux articles sur la réutilisation du pain pour lui donner une seconde vie. Voici le premier « Comment réutiliser les restes de pain 1 » et « comment réutiliser les restes de pain 2″ .

Mais, aujourd’hui je voudrais développer davantage la partie consacrée à la chapelure car elle était assez succincte. En effet, il existe plusieurs sortes de chapelures.

D’abord le pain restant doit être bien dure et sec. Si ce n’est pas le cas, mettez-le dans le four à 180° C ou 350 °F pendant 10 minutes ou plus. Jusqu’à ce qu’il soit bien dure. Puis, faites-le refroidir. Si votre pain n’est pas suffisamment sec, la chapelure que vous allez faire risque de moisir.

Il est préférable d’utiliser du pain complet ou aux grains entiers pour qu’elle soit plus riche en fibres. Mais si vous n’avez que du pain blanc, ce n’est pas grave. Elle sera un peu moins santé mais aussi bonne.

Il existe de nombreuses sortes de chapelures:

  • La blanche faite avec uniquement de la mie de pain.
  • La brune faite avec la mie et les croûtes, les pains complets.
  • Les chapelures aromatisées avec des herbes sèches, des condiments ou autres : herbes de Provence, ciboulette, persil, origan, thym, ail ou oignon séché, épices, piments séchés,… Vous pouvez les préparer à l’avance et les stocker dans des bocaux hermétiques. Elles peuvent se conserver plusieurs semaines sans problème. Sinon, préparez votre chapelure au dernier moment à partir d’une chapelure nature  et parfumez-la selon le plat que vous souhaitez réaliser.
  • Vous pouvez aussi y ajouter des fruits oléagineux ( noix, noisettes, amandes,…) ou des graines (lin, sésame, pavot, tournesol,…)
  • Certaines chapelures doivent être faites juste pour une préparation car elle ne se conservent pas. Il en va ainsi de celles contenant du fromage comme en particulier le parmesan ou des zestes d’agrumes.

Aujourd’hui, je vous explique la recette de la chapelure italienne qui est une chapelure aromatisée de plusieurs herbes. Ainsi les plats ont davantage de saveurs. Elle est utilisée pour de nombreuses recettes italiennes. Vous pouvez aussi y ajouter du parmesan. Je l’ai conçue sans parmesan ainsi, vous pouvez la conserver plusieurs semaines dans bocal hermétique. Il n’y a pas non plus de sel car nous devons réduire la quantité absorbée par jour pour préserver notre santé.

Note de la recette

  • (0 /5)
  • 0 ratings

Partage cette recette

Recettes similaires

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI