Archive | août, 2015

Des légumes grillés toute l’année

Préparer des légumes grillés ce n’est pas compliqué.

L’été est la saison où les légumes d’été sont à profusion, riches en nutriments surtout s’ils sont issus de votre jardin ou de l’agriculture raisonnée ou biologique et préparés peu de temps après la cueillette. Alors, c’est le moment de griller aubergines, courgettes et poivrons pour les congeler et les déguster au coeur de l’hiver.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous:

Vous pouvez profiter que le barbecue ou la plancha sont allumés pour griller ces délicieux légumes.

Si vous n’avez pas la possibilité d’utiliser plancha ou barbecue de jardin, ce n’est pas un problème. Vous pouvez les remplacer par un grill à plateaux, un barbecue électrique ou tout simplement une poêle grill ou plate.

 

grill-electrique                   barbecue élec                 poele

Grill à plateaux                                                                        Barbecue électrique                                                    Poêle grill

 

Comment procéder ?

1 )  lavez les légumes

2) Préparez les légumes

Pour les courgettes:

Choisissez plutôt des courgettes plutôt petites. La peau est plus fine, moins coriace et la chair plus tendre. Eliminez les extrémités puis taillez-les dans le sens de la longueur avec un couteau ou mieux une mandoline qui permet de faire des tranches d’épaisseur régulière. Faites des lamelles de 5 millimètres d’épaisseur environ.

mandoline-cuisine  mandoline

 

Pour les aubergines :

Coupez le pédoncule, vous pouvez aussi le laisser pour faire des présentations décoratives. Taillez les aubergines soit en rondelles de 1 à 1,5 cm d’épaisseur , soit en tranches de même épaisseur dans le sens de la longueur.

Pour les poivrons: 

Enlevez le pédoncule en utilisant la pointe d’un couteau et coupant tout autour. Puis, coupez-les en 2 , en 3 ou en 4 selon votre goût ou ce que vous souhaitez faire ou selon la grosseur du poivron.

Eliminez les pépins et les filaments blancs, rincez au besoin.

3) grillez les légumes

  •  Graissez légèrement la surface de l’ustensile que vous utilisez avec un pinceau résistant à la chaleur ou un papier absorbant huilé.Si vous utilisez un barbecue, il est préférable de badigeonner les 2 faces des tranches avant de les cuire. Vous pouvez griller les aubergines sans matière grasse si vous utiliser une plancha, un grill à plateaux ou une poêle.

aubergines grillées

 

  • Vous pouvez les saupoudrez de poivre, d’épices ou d’herbes (origan, thym, basilic,…..) avant la cuisson après les avoir badigeonnés légèrement d’huile. Ou plus simplement, mettez dans un peu d’huile d’olive ou ou colza de préférence épices et/ou d’herbes et badigeonnez les tranches de courgettes des 2 côtés.
  • La cuisson doit se faire à chaleur moyenne, dans ce cas, mettez-les plutôt sur les côtés si vous ne pouvez pas régler l’intensité.
  • Faites cuire environ donc 4 à 5 minutes de chaque côté, un peu moins pour les courgettes.

courgette grillée1                  courgette grillée2

 

Utilisations:

  • Les légumes grillés peuvent accompagner viandes et poissons grillés ou rôtis.
  • Vous pouvez les congeler. Il suffit de les mettre sur des plaques à congeler puis de les glisser rapidement dans des sachets hermétiques et étiquetés le lendemain de la congélation.
  • Ils entrent dans la confection de nombreuses recettes:

 Pizza fine aux aubergines grillées et au thon

Mille-feuille d’aubergine

Panini à l’italienne

Gratin d’aubergine

 

Les réserves indispensables à avoir

Vous avez planifié vos menus mais un contretemps de dernière minute ne vous permet pas de réaliser la préparation que vous aviez prévue car trop longue ou vous n’avez pas envie de la cuisiner. Dans ce cas, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • aller voir dans le réfrigérateur ce qu’il y a
  • aller voir dans le congélateur
  • aller dans le garde manger

Mais pour cela, il faut avoir des réserves. Pour être efficace et gagner du temps en cuisine, il est indispensable d’avoir ce qu’il faut sous la main. Cela vous évitera d’aller à l’épicerie du coin tous les jours et de perdre un temps précieux.

Avoir une bonne organisation est  la clé de la rapidité.

Pour vous aider à gagner du temps et être bien organisée voici quelques petits conseils.

Les conserves  indispensables :

conserves4

Pour gagner du temps et manger sainement, il est indispensable d’avoir toujours sous la main un minimum de conserves et de produits secs de base.

  • Les conserves de poisson : thon au naturel, saumon, crabe, moules, maquereau, sardines, anchois
  • Les conserves de légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots rouges, noirs ou blancs
  • Les conserves de légumes : petits pois, haricots verts, maïs en grains, fonds d’artichaut, champignons, tomates pelées, tomates concassées, sauce tomate, concentré de tomate, olives noires et vertes, cornichons
  • Conserves de fruits : ananas en tranches ou en morceaux, poires, pêches, abricots, châtaignes

 

Les produits secs indispensables :

epicerie

Les produits céréaliers : Avoir toujours un petit assortiment de pâtes et de riz (de préférence complètes ou semi-complètes), de la semoule couscous, du blé, du boulgour, du quinoa.

  • Les produits de base pour la pâtisserie : farine blanche tous usages, de la farine complète ou semi-complète, de la fécule de maïs, du sucre en poudre, de la cassonade, du miel, de la levure chimique ou poudre à pâte, du sucre vanillé ou de la vanille liquide, du chocolat noir, des flocons d’avoine, des germes de blé…
  • Des produits en briquettes  : crème fraîche, lait, lait de soja, lait de coco,…
  • Des légumineuses sèches : lentilles corail, haricots rouge et blancs, pois chiches, pois cassés, lentilles vertes ou blondes,…
  • Des épices et des herbes déshydratées : cumin, curcuma, paprika, gingembre, curry, cannelle, safran, sel, poivre, piment de Cayenne ou d’Espelette, herbes de Provence, fines herbes séchées (origan, thym, romarin, basilic, laurier…)
  • Des bouillons en cube ou en poudre : légumes, volaille, bœuf mais dégraissés et à teneur réduite en sel.
  • Des condiments et huiles : huile de colza ou canola, olives, tournesol, noix, chanvre, vinaigre balsamique, de cidre, de vin rouge ou blanc, de riz, sauce soja, sauce piquante, sauce Worcestershire , moutarde fine, ancienne,…
  • Des fruits secs : dattes, abricots, raisins, figues, canneberges,…
  • Des noix et des graines : amandes, noix de Grenoble, noisettes, arachides, pignons de pin graines de sésame, beurre d’arachide,….
  • Des légumes de base : oignon, ail, pommes de terre.

 

Les indispensables du réfrigérateur :

produits laitiers   fruits-et-legumes

  • Des fruits et légumes : concombre, carottes, salade, radis, poivrons, avocats, pommes, bananes et autres fruits et légumes de saison, citron, citron vert ou lime.
  • Beurre, margarine
  • Œufs
  • Des produits laitiers : lait, yaourts, fromage blanc, ricotta, feta, mozzarella, chèvre, gouda, gruyère, crème fraîche.
  • Des condiments : mayonnaise, pesto, purée d’ail, gingembre frais ou en purée, pâte de cari, moutarde entamée.
  • Tofu nature ou aromatisé
  • Viande froide (jambon, bacon, jambon fumé), évitez les charcuteries industrielles

 

Les indispensables au congélateur :

les-aliments-congeles

  • Des légumes surgelés : haricots verts, petits pois, brocolis, épinards en branches, légumes mélangés non cuisinés,…
  • Des fruits surgelés : bleuets ou myrtilles, griottes, mangue, framboises,…
  • Des viandes  : filet de poulet et de porc, côtelettes de porc, de mouton, steak haché de bœuf maigre à cuisiner, escalopes de veau, dinde, cuisses de poulet,…
  • Des poissons et fruits de mer : poissons gras (saumon, truite), poissons blancs, crevettes, et moules décortiquées, pétoncles,…
  • Des fines herbes : persil, ciboulette, basilic, menthe, oignons et échalotes hachés,…
  • Des pains : blancs, aux grains, tortillas, pita, bagels,…

 

En ayant ces réserves sous la main, vous ne serez jamais pris au dépourvu et vous pourrez cuisiner sainement et rapidement. Vous aurez toujours la possibilité de confectionner des goûters ou des desserts avec vos enfants si l’envie vous prend. Mais, un autre bon moyen de ne pas être pris au dépourvu pour la préparation des repas, c’est de planifier les menus sur la semaine. Vous pourrez ainsi préparer votre liste de course en conséquence.

 

Que faire avec ma ratatouille restante ?

L’origine du « ratatouille » vient de l’occitan ratatolha. Il est également utilisé dans toutes les langues, y compris en anglais,

À l’origine, le mot « ratatouille » désigne dès 1778 un ragoût hétéroclite. L’abréviation « rata » désigne en argot militaire un mélange de haricots et de pommes de terre, puis de légumes variés et de viande grasse. Le rata est en effet la cantine de base du militaire, simple et rapide à confectionner.

Au 20ème siècle, apparaît la ratatouille que nous connaissons. Ce savoureux ragout de légumes de l’été (aubergines, courgettes, poivrons, tomates, oignons) coupés en rondelles ou en dés et revenus dans l’huile d’olive que l’on cuit ensemble ou séparément selon les recettes et les traditions. Ce plat est une spécialité de la Provence et de la région niçoise mais on trouve de nombreuses variantes dans tout le bassin méditerranéen.

_DSC1988

Voici quelques exemples:

  • avec des oignons, des tomates et des aubergines (ratatouille bohémienne),
  • des olives noires ( ratatouille niçoise),
  • avec des poivrons, des oignons et du piment d’Espelette (piperade)

piperade_DG

La ratatouille est un plat sain et délicieux à condition de ne pas être cuisiné avec une importante quantité d’huile.

Que faire de ma ratatouille restante?

Elle peut-être utilisée dans de nombreuses préparations:

froide en entrée sur des tartines.

chaude:

  • en accompagnement de viande ou de poisson. Elle est particulièrement délicieuse avec des cotelettes de mouton, du poulet ou du thon grillé
  • en plat végétalien ou végétarien avec du tofu, des pois chiches ou des haricots en grains.
  • avec des oeufs (recette), dans une omelette,
  • en garniture de quiche, (recette des mini quiches)
  • dans une feuille de brick ( recette)
  • en garniture dans un cake ou des muffins
  • en gratin avec des pâtes

Elle se réchauffe facilement au four à micro-ondes, se congèle ou se met en conserve. Alors, n’hésitez pas à profiter de la profusion des légumes d’été pour en confectionner de grosses quantités et la savourer pendant l’hiver.

 

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI