Archive | mai, 2010

Les pâtes

Rapides à préparer, économiques et bonnes pour la santé, n’hésitez pas à en consommer ! Mais choisissez plutôt les semi complètes ou complètes qui apportent davantage de fibres et donc de satiété.

Quelles quantités ?

  • On compte 250 g de pâtes crues pour 4 personnes en temps qu’accompagnement mais on peut aller jusqu’à 350 g pour les plats uniques.

Comment les préparer ?

Voici quelques conseils :

    • La cuisson des pâtes se fait dans une grande quantité d’eau. On compte de 4 à 6 litres d’eau pour 500 g de pâtes crues.
    • Versez les pâtes en pluie dans l’eau bouillante salée (1 à 2 cuillères à café ou à thé de sel pour 6 litres d’eau) et remuez.
    • Il est préférable d’utiliser un grand récipient pour que les pâtes aient suffisamment de place pour cuire sans coller. Faites-les cuire sans les couvrir.
    • Le temps de cuisson varie en fonction de la qualité des pâtes, de leur épaisseur et de la texture désirée.
      On compte :

      – 3 à 5 minutes pour les pâtes fraîches parfois moins
      – 6 à 8 minutes pour les pâtes sèches

      Mais, il est conseillé de lire ce qui est écrit sur l’emballage, le temps de cuisson variant selon les marques disponibles en magasin.
      Sachez qu’il est préférable de cuire les pâtes « al dente » car ainsi l’amidon qui les compose gardera sa forme de glucide complexe et vous serez ainsi plus longtemps rassasié.Si vous souhaitez faire un gratin, réduisez le temps de cuisson de 1 à 2 minutes. Dans tous les cas, rien ne vaut de goûter une pâte pour savoir si la cuisson est à votre goût et ce 2 à 3 minutes avant la fin du temps de cuisson indiqué sur l’emballage.

    • Il est inutile de mettre de l’huile dans l’eau de cuisson. Il est préférable de mélanger de temps en temps car l’huile empêche la sauce de coller aux pâtes.

  • Gardez environ 1/4 de tasse ou 125 ml d’eau de cuisson pour mettre dans la sauce de vos pâtes. Elle les enrobera mieux. Vous pouvez aussi garder en plus la valeur d’un verre d’eau de cuisson en attente si vous avez un reste. Cela permettra de réhumidifier votre préparation car les restants sont souvent collants même chauffés au four à micro-ondes. N,’ajoutez que la quantité nécessaire pour apporter de l’onctuosité.
  • Egouttez-les rapidement mais, et surtout, ne les laissez pas dans la passoire, assaisonnez-les avec une sauce ou un filet d’huile d’olive et servez-les aussitôt.
  • Rincez uniquement vos pâtes si vous souhaitez faire une salade froide.
  • Vous pouvez les garder 3 à 5 jours dans le réfrigérateur, faites en cuire plus qu’il ne vous en faut pour un autre repas et vous aurez un plat plus vite préparé. Il suffira d’ajouter une garniture. Pour bien les conserver et pour qu’elles ne prennent pas le goût des autres aliments, n’oubliez pas de mettre un film cellophane par dessus ou de les ranger dans une boîte hermétique.
  • Vous pouvez aussi congeler ce qui vous reste.

Quelques astuces

  • Pour leur donner du goût, vous pouvez mettre un cube de bouillon (légumes, bœuf ou volaille dégraissé) à la place du sel.
  • Si vous voulez économiser de l’énergie, voici une technique facile : quand l’eau bout, versez les pâtes, mélangez, faites reprendre l’ébullition, éteignez votre rond de cuisson, couvrez et laissez cuire tranquillement 5 à 8 minutes selon la cuisson désirée.
  • Si vous voulez utiliser des restes de pâtes nature pour en faire une salade et qu’elles collent entre elles. Passez-les sous l’eau froide une fois mise dans une passoire. L’amidon qui les collait disparaîtra et vous pourrez vous en servir sans aucun problème après les avoir égouttées.
  • Pour éviter que les pâtes ne collent, mettez-les dans une grande poêle une fois égouttées et ajoutez votre sauce. Ainsi, les pâtes seront imprégnées de votre garniture !

Le tofu

Le tofu:

D’origine chinoise, le tofu est couramment utilisé dans la cuisine asiatique depuis plus de 2 000 ans. Il est obtenu à partir de fèves de soja broyées et cuites dans l’eau, puis filtrées. Le liquide laiteux produit est alors égoutté puis pressé pour donner le tofu. 

On trouve généralement le tofu dans les magasins de produits asiatiques, de produits biologiques et mêmes dans certaines grandes surfaces au rayon frais ou au rayon des produits biologiques.

Côté santé:

Le tofu est riche en protéines d’origine végétale. Pour le même poids, il en apporte presque autant que la viande, 15 à 17 g/100 g. Ses protéines sont d’excellente qualité et apportent des acides aminés plus équilibrés que les autres légumineuses mais elles restent malgré tout incomplètes. Aussi, n’oubliez pas de consommer des produits céréaliers (pâtes, riz de préférence complet, pains aux grains entiers, …) ou des noix au cours de la journée de façon à avoir des protéines complètes.
Etant d’origine végétale, le tofu ne contient pas de cholestérol. Il présente un profil lipidique très intéressant puisqu’il contient des acides gras insaturés qui diminuent le mauvais cholestérol. Le tofu ferme est également riche en fer non héminique. Ce fer d’origine végétale est moins bien absorbé que celui d’origine animale. C’est pourquoi il faut consommer au même repas un aliment riche en vitamine C (kiwi, crucifères, agrumes, persil,…) pour l’aider à être mieux assimilé. Il contient également du calcium et du magnésium. 

On trouve le tofu sous deux formes principales : ferme ou soyeux.

Ces deux formes sont elles-mêmes disponibles sous plusieurs textures : mou, ferme, mi-ferme, extra-ferme selon l’utilisation que l’on veut en faire.

  • Le tofu ferme ou extra-ferme :
    Il est vendu en bloc sous vide. Il peut être nature, parfumé aux herbes, fumé ou aromatisé. On en trouve maintenant de nombreuses variétés beaucoup plus goûteuses comme le tofu ferme au basilic, aux olives, à la tomates. Il existe de multiples façons de le cuisiner : en dés, émietté ou en purée et il s’intègre parfaitement à vos soupes, plats principaux, quiches, gâteaux, boulettes,….. Pané, il est aussi très bon et croustillant.
    Une fois entamé, il doit être conservé 3 à 4 jours dans un récipient hermétique recouvert d’eau qu’il faut changer tous les 2 jours.
    Comme il est plutôt fade, il est recommandé de le faire mariner comme une viande pendant au moins 1 heure ou de l’incorporer dans vos recettes en début de préparation avec des herbes, des aromates ou des épices afin qu’il s’en imprègne. Alors, n’hésitez pas à mettre la dose pour lui donner du goût. Une petite astuce pour qu’il absorbe davantage les saveurs, faites-le congeler. Après décongélation pressez-le pour éliminer l’excès d’eau . Ensuite, il sera un peu comme une éponge et il aura plus de goût.

Voici quelques recettes:

Rougail au tofu

Curry de tofu aux poivrons

Sauté de quinoa aux champignons

Poêlée de patate douce et légumes aux épices

  • Le tofu soyeux :
    Il est onctueux car il n’est ni pressé, ni égoutté. Il ressemble davantage à un yaourt bien ferme. Il est vendu nature ou aromatisé. Il est plus adapté à la fabrication des sauces, des desserts, des smoothies, …. Il peut facilement remplacer le yaourt ou la crème dans vos préparations culinaires.
    Il se conserve dans son emballage d’origine pendant 2 à 3 jours. Aromatisé, il se mange en dessert comme une crème ou un yaourt. On peut le trouver sous forme plus liquide comme une crème fraîche un peu épaisse et la remplace sans problème.
Voici quelques recettes :

Mousse aux fraises à la menthe

Mousse au chocolat végétalienne

Panna cotta aux fraises sans lait

Coupe fraise vanille

Poêlée de carottes à l’indienne

Cheese cake mangue chocolat végan

Sources:

Connaissance personnelles et professionnelles

Ricardo cuisine les thèmes article rédigé par Christina Blais

Slowly végé

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI