Tag Archives | congélation

Plats à congeler pour une rentrée en toute tranquillité

La période de la rentrée scolaire est toujours très chargée en activités diverses. Les journées sont souvent trop courtes pour tout faire. Aussi, le temps consacré à la préparation des repas est compté. Alors, pour ne pas être obligé de recourir aux plats prêts à manger qui sont rarement santé et coûteux, je vous propose une sélection de plats que vous pouvez préparer en plus grosses quantités afin de pouvoir congeler des portions et ainsi avoir des repas rapidement préparés les soirs bien occupés. Mais, cela signifie aussi de s’organiser et de les cuisiner en avance.

 les tartes et compagnies:

Tarte fine aux courgettes

Pizza aux champignons et au haché végé

Flans aux petits pois et aux restes de poulet

Quiche sans pâte au saumon et à l’aneth

Quésadillas aux épinards et au chèvre

Petites quiches au surimi et au saumon

Quiche sans pâte tomate féta

Quiche sans pâte chèvre épinards

Tarte fine au surimi et à l’aneth

Panini à l’italienne

Les plats complets végétariens ou végétaliens:

Tofu fumé aux champignons sauce moutarde

Poêlée de légumes au sarrasin et au tempeh

Lasagnes de courgettes végétariennes

Rougail au tofu

Curry de tempeh aux champignons et aux combos

Curry de tofu aux poivrons

Haricots blancs à la provençales

Quinoa aux légumes du sud

Les plats complets à la viande, au poisson ou fruits de mer:

Curry de poulet aux poivrons

Poêlée asiatique au poulet 

Rougail à ma façon

Poulet aux pois gourmands et aux poivrons

Pâtes au poulet sauce cacahuète

Curry de poulet et patates douces

Sauté d’agneau façon tajine aux courgettes

Boeuf aux carottes

Goulash de porc

Veau au curry

Pâtes au thon et à la tomate

Linguines aux fruits de mer et au pesto de cresson

Linguines aux moules et aux algues

Crevettes aux épices

Risoni ou orzo aux crevettes

Blésotto breton

Morue estivale

Les desserts ou collations:

Muffins aux deux chocolat

Muffins poires et pépites de chocolat

Petits gâteaux choco-courgettes-amandes

Gâteaux aux bananes et pépites de chocolat

Gâteaux aux abricots

Gâteaux yaourt aux framboises et chocolat blanc

Muffins aux myrtilles ou bleuets

Muffins poires-noisettes

Muffins aux cerises

Petits pains aux bananes et aux noix

Compote poire-vanille

Compotée d’abricots aux amandes

Compotée de fraises

Compotée de pêches vanillée

Compote de rhubarbe à la vanille

Compote pomme kiwi

Compote pomme fraise

Congeler des fruits

Cet article fait suite à celui déjà paru en août 2010 sur la congélation des légumes.

L’été est la période où la nature nous gâte par sa profusion de fruits savoureux et riches en nutriments. Alors, profitons-en ! Mais cette période d’abondance est de courte durée aussi de nombreux moyens sont à notre disposition pour les conserver plusieurs mois pour pouvoir les apprécier quand ils ne sont plus présents dans notre jardin ou sur les étals. Faisons le point sur la congélation des fruits.

 

Quelques conseils pour réussir votre congélation :

abricot

  • Congelez le plus près possible de la cueillette ou de l’achat afin de préserver au maximum les valeurs nutritives de l’aliment.
  • Choisissez des fruits mûrs à point et non abîmés, ni tachés.
  • Posez les fruits nettoyés, épluchés, coupés au besoin sur des plateaux ou des plaques (genre plaque à four ou à pâtisserie) sur lesquels vous aurez posé au préalable du papier cuisson. Evitez de trop les serrer pour qu’ils ne se collent pas entre eux.
  • Vous pouvez les congeler directement dans des boîtes en prenant soin d’intercaler des feuilles de papier cuisson entre chaque couche pour éviter qu’ils ne forment un bloc.
  • Vérifiez que votre congélateur est bien à – 18 °C minimum pour une meilleure congélation et une bonne préservation des saveurs. -24°C permet une congélation plus rapide et un meilleur résultat.
  • Laissez environ 1 heure dans le compartiment congélation rapide. Si vous n’en avez pas congelez au moins 2 h.
  • Quand ils sont congelés sur des plateaux, mettez-les ensuite rapidement dans des boîtes hermétiques ou des sachets de taille moyenne bien fermés et vidés de leur air. Pensez à les étiqueter. Et remettez-les très vite au congélateur pour ne pas qu’ils décongèlent. Pour évitez la décongélation, procéder par petites quantités à la fois.
  • En général vous pouvez les garder de 8 à 10 mois.

 

Tous les fruits ne se préparent pas de la même façon avant la congélation selon qu’ils s’oxydent (noircissent) ou non.

Les fruits qui ne s’oxydent pas 

Il s’agit des framboises, fraises, cerises, mûres, myrtilles ou bleuets, canneberges, groseilles, cassis, airelles, rhubarbe, ananas, pastèque, melon, figues et raisins.

Lavez-les, équeutez-les, égrainez-les, dénoyautez-les, épluchez-les, coupez-les en morceaux au besoin, mettez-les à sécher sur des linges propres avant de les disposer sur des plateaux pour les congeler.

Les cerises peuvent être congelées avec ou sans leurs noyaux. pour la fabrication du clafoutis il est préférable de les dénoyauter si vous avez des enfants.

Pour le melon, la pastèque ou l’ananas, vous devez les éplucher de façon à ne garder que la chair. Puis, coupez-la en morceaux ou faites-en des boules (pastèques, melon) et posez-les sur les plateaux sans les sécher. Vous pouvez aussi les placer dans des boîtes et intercaler une feuille de papier cuisson entre chaque couche. Par contre, comme ils sont gorgés d’eau, ils deviennent très mous après la décongélation.

En général, les fruits s’utilisent sans décongélation. Mais si vous souhaitez les décongeler mettez-les plusieurs heures au réfrigérateur ou quelques secondes au four à micro-ondes.

Les petits fruits rouges se congèlent très bien et s’utilisent de préférence encore congelés. Dans le cas des fraises, il est préférable de congeler des petites fraises qui se tiennent mieux une fois décongelées. Les grosses fraises doivent être coupées et elles feront de délicieuses confitures ou compotes cuites encore congelées.

Les fruits qui s’oxydent et deviennent noirs

Ce sont les poires, les pommes, les pêches, les nectarines, les brugnons, les abricots, les prunes et les mirabelles.

Comment faire ?

  • Pour les pommes et les poires
    Epluchez, enlevez les pépins, coupez en morceaux ou en tranches et citronnez les fruits. Pour cela, enrobez la valeur d’un litre de fruits avec 25 ml de jus de citron. Disposez-les ensuite pour les congeler. Mais, il est préférable de les congeler sous forme de compote car ces fruits sont disponibles plusieurs mois. De plus, si vous les cueillez. Ils se conservent plusieurs mois au frais dans un local éventé et à l’abris si possible de la lumière.
  • Pour les pêches, brugnons et nectarines
    Il est nécessaire de les peler en premier. Si les fruits sont très mûrs vous pouvez enlever la peau au couteau. Si la peau ne s’enlève pas facilement, il est beaucoup plus simple et plus rapide de procéder comme expliqué ci-dessous. Dénoyautez-les, puis coupez-les en tranches ou en morceaux et disposez-les pour la congélation.

Pour peler ou monder des fruits (pêches, brugnons, nectarine)

Cette méthode est identique à celle utilisée pour les tomates.

  • Plongez les fruits 1 minute dans l’eau bouillante frémissante.
  • A l’aide d’une écumoire, retirez-les et plongez-les dans de l’eau très froide pour arrêter la cuisson.
  • Posez-les sur un linge propre ou du papier absorbant pour les égoutter.
  • Vous pouvez enlever la peau avec un couteau ou simplement les frotter.
  • Pour les abricots, les prunes et les mirabelles

Lavez-les, dénoyautez-les, puis enrobez-les avec du jus de citron en comptant 1 litre de fruits pour 25 ml de jus de citron. Préparez-les pour la congélation.

 

Cas des agrumes (clémentines, mandarines, oranges, pamplemousses)

agrumes

En général, ces fruits ne se congèlent pas car cela demande beaucoup de temps et le résulta est médiocre. Mais, si vous souhaitez le faire voici comment procéder:

  • Pelez les fruits sans entamer la chair.
  • Enlevez au maximum les peaux et filaments.
  • Séparez les quartiers et disposez-les à plat sur les plateaux sans les serrer.
  • Congelez environ 3 heures avant de conditionner en sacs ou en boîtes.

Décongelez les fruits 12 heures au réfrigérateur avant de vous en servir ou quelques secondes au four à micro-ondes.

Cas des bananes:

En général, il est déconseillé de les congeler. Mais, je le fais régulièrement lorsque j’ai des bananes trop mûres dont je ne sais que faire.

2 possibilités:

  • les éplucher et les mettre dans des sachets hermétiques étiquetés.
  • Les écrasées et les mettre dans des boites mais n’oubliez pas d’indiquer la quantité pour leur utilisation ultérieure.

Décongelez-les au réfrigérateur. Elles seront très molles et ne seront utilisées qu’écrasées dans des desserts ou des compotes.

Bonne congélation !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Congeler les légumes d’été

 

Profitez de l’été où vous trouvez profusion de légumes frais sur les étals ou dans votre jardin pour les congeler ou les mettre en conserve. De plus, vous ferez de substantielles économies. Je préfère congeler car c’est plus rapide, beaucoup plus pratique. De plus, la congélation préserve bien les valeurs nutritives des aliments, à condition de respecter certaines règles. Alors voici quelques conseils pour savourer en plein hiver nos chers légumes d’été.

C’est sûr, faire de la cuisine, prend du temps. Mais ce n’est en aucun cas une perte de temps ! D’abord, si vous préparez une grosse quantité, vous pouvez congeler plusieurs portions et en avoir ainsi pour plusieurs fois. Vous allez passer un bon moment en cuisine mais vous serez tranquille pour toutes les autres fois où vous n’aurez qu’à chercher un petit plat tout prêt dans votre congélateur que vous réchaufferez au four à micro-ondes en quelques minutes ou un sachet que vous n’aurez plus qu’à cuire.
Et, je ne parle pas de l’aspect nutritionnel ! Vous utilisez des aliments bourrés de nutriments. Que de bénéfices pour notre santé et celle de notre famille !
Voici quelques petits conseils pour profiter au maximum des produits de la nature !

Conseils pour réussir la congélation

  • Congelez rapidement après la cueillette ou l’achat de façon à préserver au maximum les valeurs nutritionnelles.
  • Choisissez vos légumes. Ils doivent être bien mûrs mais pas trop, fermes, sans taches, ni moisissures.
  • Pratiquement tous les légumes ont besoin d’être blanchis pour stopper l’action des enzymes qui peuvent les altérer. Il est important de respecter le temps de blanchiment. Compter minutieusement le temps à partir du moment où le légume est plongé dans l’eau bouillante.
  • Sur le plan pratique, utilisez une grande marmite avec un panier et compter 4 l d’eau pour 500 g de légumes. Il est préférable de blanchir des petites quantités de légumes pour obtenir un blanchiment optimal. Il n’est pas nécessaire de mettre du sel dans l’eau.
  • Refroidissez-les aussitôt en les plongeant dans une grande quantité d’eau bien froide même glacée ou en les plaçant directement sous l’eau courante du robinet. Ne les laissez pas tremper car vous perdriez une partie des vitamines.
  • Egouttez-les et épongez-les avant de les mettre en sacs ou posez-les sur des plats en couche simple.
  • Votre congélateur doit être au minimum à -24 ° C pour que la congélation soit rapide.
  • Pour les légumes que vous mettez sur plateaux, laissez-les 1 heure ou 2 au congélateur avant de les conditionner en sachets bien fermés, débarrassés du plus d’air possible et étiquetés. Le conditionnement doit être rapide pour éviter une décongélation. Remettez aussitôt au congélateur.
  • En moyenne, vous pouvez les conserver pratiquement 1 an.

Les aubergines

Comment les congeler ?
Choisissez-les plutôt petites, lavez-les, coupez le pédoncule, vous pouvez les éplucher si vous le voulez. Mais, sachez que les vitamines se trouvent juste sous la peau alors quand vous jetez la pelure, vous jetez aussi des nutriments. Coupez-les en tranches de 1 cm d’épaisseur.

Deux possibilités :

  • Plongez-les 4 minutes dans l’eau bouillante légèrement citronnée, égouttez-les, refroidissez-les aussitôt, épongez-les légèrement et mettez-les dans des sachets en intercalant entre chaque tranche du papier cuisson.
  • Grillez-les un peu des 2 côtés sur une grande poêle sans matière grasse et mettez-les en sachets comme indiqué ci-dessus.

Vous pourrez les utiliser dans vos préparations culinaires sans décongélation. Elles se gardent de 8 à 10 mois au congélateur
L’aubergine cuisinée supporte très bien la congélation. Profitez donc de la pleine saison pour faire de la ratatouille, de la moussaka, des gratins, des purées,…

Les courgettes :

Comment les congeler ?
Prenez des petites courgettes, lavez-les, enlevez les extrémités, coupez-les en rondelles de 1 cm environ, étalez-les sur des plateaux recouverts de papier cellophane ou cuisson pour les congeler puis, quand elles sont congelées, mettez-les en sachets. Elles se conserveront au congélateur 6 mois sans perdre leur valeur nutritive. Vous pouvez ensuite les utiliser pour faire de nombreuses recettes directement sans être décongelées.
Si vous utilisez des grosses courgettes, il faut les éplucher car leur peau est épaisse et amère. Evidez puis coupez-les en quartiers de 1 cm d’épaisseur avant de les congeler en plateaux.

Les courgettes peuvent être blanchies mais elles perdent de leur saveur. Et pour ma part, je préfère les congeler crues car ensuite elles ont meilleur goût et elles sont moins molles.

Vous pouvez les cuisiner puis les congeler par la suite. Elles supportent très bien la congélation. 


Les haricots verts ou jaunes :

Comment les congeler ?
Effilez-les, lavez-les et plongez-les 2 minutes dans de l’eau bouillante pour les blanchir, égouttez-les et refroidissez-les aussitôt. Mettez-les en sachets de 600 g si vous êtes 4 car cela vous fera des portions prêtes à êtres utilisées.
Ils se conservent 12 mois au congélateur.
Vous pourrez ensuite les cuisiner comme des haricots frais sans les décongeler.

Les poivrons :

Comment les congeler ?
Lavez-les, fendez-les en 2 dans le sens de la longueur, enlevez les pépins et les filaments, coupez-les en lanières ou en dés que vous poserez sur des plateaux. Congelez. Après 1 heure ou 2, vous pourrez les mettre en sachets et les conserver 10 mois au congélateur.
Vous pouvez aussi les blanchir 2 minutes si vous le souhaitez, mais ce n’est pas obligatoire pour ce légume.
Ils se cuisinent ensuite directement sans décongélation.
Vous pouvez aussi les cuisiner au préalable : les faire griller, préparer de la ratatouille, de la piperade, les farcir. Congelez des portions dans des boîtes hermétiques. Et, n’oubliez pas de les étiqueter.

Les tomates :

Comment les congeler ?
Prendre des petites tomates bien fermes, les laver, les essuyer, les mettre en sachets. Vous pouvez les conserver jusqu’à 6 mois au congélateur. Mais, il ne faut pas les décongeler quand vous les utiliserez. Les tomates congelées perdent leur fermeté. Vous pourrez les incorporer dans un plat de viande, de poisson, de légumes, un potage ou une sauce.

Vous pouvez aussi les plonger 2 minutes dans de l’eau frémissante puis aussitôt dans de l’eau froide voire glacée et les peler avant de les congeler.

Les tomates cerises congelées sont également une bonne option pour mettre dans une quiche, un gratin, un clafoutis.
Faites de la sauce tomate ou de la purée que vous conditionnerez en boîte, vous n’aurez plus qu’à l’utiliser quand vous en aurez besoin pour préparer des recettes selon votre envie.
Incorporez-les dans un plat, par exemple la célèbre ratatouille qui permet d’utiliser de nombreux légumes d’été. Elle vous apportera le rayon de soleil qui manque tant l’hiver.

Les petits pois:

Comment les congeler ?

Les petits pois doivent être très frais, bien fermes et cueillis du jour.

Il y a deux possibilités après les avoir écossés, lavez:

  • soit les blanchir 30 secondes à 1 minute, les égoutter et les plonger dans l’eau très froide pour arrêter la cuisson, les sécher sur un linge puis les congeler sur plateaux ou en sachets hermétiques.
  • soit après les avoir lavés, bien les sécher et les conditionner pour la congélation.

Ils se conservent 8 à 10 mois.

Il est déconseillé de les décongeler. Soit, vous les faites cuire encore congelés dans de l’eau bouillante salée. Soit, vous les décongelez au four à micro-ondes. Vous pourrez ainsi les intégrer dans une quiche, un cake, un plat de légumes, une omelette, …..

Alors, à vos couteaux et casseroles pour profiter tout l’hiver des bienfaits que nous apporte la nature ! Et si vous achetez vos légumes, privilégiez ceux qui sont cultivés de façon biologique car ne ils contiennent pas de produits toxiques ou approvisionnez-vous chez les producteurs locaux qui travaillent en agriculture raisonnée.

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir tous les mois nos nouveaux articles et recettes santé

Pour vous inscrire

CLIQUEZ ICI